Ma petite entreprise

Ma petite entreprise

Le contexte économique et fiscal me fait en tout premier lieu penser au slogan suivant : PME = PRISON

Mais ce n’est pas toujours vrai et surtout je n’aimerais quand même pas verser dans l’habitude de nos médias : le dramatique et le sans solution.

Dans cette article vous allez faire connaissance avec le savoir faire de ces quelques hommes dirigeant ces PME avec plus de résultats et ceci en dépit de la crise.

ma petite entrepise

LA PREMIÈRE RÈGLE D’OR CONSISTE À :

Se lancer dans un marché où il y a déjà de la demande pour un certain produit X ou Y (article de consommation), comme mon ami Eric qui est depuis quelques années dans la distribution des tables de massage… même si je n’ai pas voulu être indiscret quant au résultat, les chiffres sont proches des six zéros.

Ensuite trouver ce produit avec un critère de qualité légèrement au dessus de la moyenne (plus confortable, plus solide etc… ) de ce que le marché fourni à ses clients et surtout trouver un moyen de fabrication à moindre coût.

Alors donc pour résumer :

1- Trouver le produit (article de consommation) où il y a déjà une demande potentielle sur le marché.

2- Obtenir ce produit dans une qualité supérieure à moindre coût … alors là, c’est une autre affaire ; c’est là où l’on peut reconnaître le génie des affaires ou le businessman médiocre car le génie trouvera ce produit supérieur fabriqué à moindre coût …

Dans le monde d’aujourd’hui, avec nos moyens de communication tout est possible… en tout cas c’est l’optique de ces hommes d’affaires à succès.

LA DEUXIÈME RÈGLE D’OR

1- Soigner particulièrement la communication marketing «merchandising» du produit (article de consommation). Votre image marketing consiste à mettre en oeuvre toutes les techniques de présentation des marchandises visant à inciter le consommateur à acheter. L’objectif étant de répondre aux questions de visibilité, d’utilité pour le client, de durée des offres et tout ce qui va favoriser l’écoulement du produit (et les ventes).

À titre d’information de cas particulier, nous avons pu observer un phénomène de société lié à la crise, celui-ci alliant tendance à se généraliser dans les dernières années. Dans les faits nous faisons régulièrement face à un sabotage des programmes de communication marketing par l’organe de direction, dans l’espoir de faire des économies ou d’autres raisons que nous n’avons pas pu clairement identifier mais le résultat étant invariablement une société plus petite dans le meilleur des cas et dans le pire, plus d’entreprise du tout.

2- Soigner le service aux clients. Ce qui consiste à respecter ses engagements, faire de beaux emballages, donner réellement ce qui a été vendu sur la publicité, la rapidité du service, par exemple livré en 48 heures chrono si c’est ce que vous avez promis, etc.

J’ai côtoyé pas mal d’hommes d’affaires à succès qui suivaient scrupuleusement cette formule. Cet article n’est donc pas une vague théorie à succès mais plutôt un récit factuel qui je l’espère, permettra à certains d’entres vous de pouvoir faire la différence. En tout cas je vous le souhaite !

Le Directeur de stratégie/coaching entreprise

Haut

 

 »

« 

Haut